SALON, CANAPE : Choix et entretien

Conseils canapé : Tout ce qu’il faut savoir pour bien choisir son canapé : la mousse, la suspension, le choix du cuir ou du tissu ainsi que son entretien.

CONSEILS CANAPE

Cuir de vachette ou cuir de buffle ?

Le cuir de vachette et le cuir de buffle sont tous deux des cuirs résistants dans le temps, avec un avantage au cuir de buffle, de grande qualité.

Le relief de ce dernier est important du fait de son grain naturel et irrégulier, alors que le cuir de vachette, le plus couramment utilisé pour les canapés, présente un grain moins marqué et un peu moins rigide.

conseils canapé : buffle ou vachette
 
 
 
conseils canapé : type de cuir
 
conseils canapé : type de cuir

Cuir pleine fleur ou fleur corrigée ?conseils canapé

La peau de l’animal comprend trois couches :

Le cuir pleine fleur, la première couche, est utilisé pour les plus belles peaux ne comportant pas d’imperfections. Il ne subit pas de ponçage et est teinté dans la masse (teinture uniforme en profondeur). Ce cuir peut avoir une finition aniline, avec un traitement transparent non couvrant, ce qui en fait certes un cuir plus doux mais surtout beaucoup plus fragile car sensible à la lumière, à l’eau et à l’encrassement, et donc plus difficile à entretenir. La finition peut être semi-aniline, avec un voile pigmentaire protégé par un film transparent. Le cuir garde dans ce cas un aspect naturel, mais reste néanmoins encore fragile. Enfin si la finition est pigmentée, le cuir a reçu un apprêt colorant très couvrant et imperméabilisant, le rendant plus facile d’entretien, mais d’un aspect moins naturel.

Le cuir fleur corrigée, la seconde couche, est une matière peut être moins noble, car elle présente naturellement certaines imperfections, mais certainement plus résistante. Le ponçage que ce cuir subit permet de gommer ces imperfections et d’uniformiser la surface. Une fine couche translucide est appliquée après la teinture pour une meilleure protection contre la salissure et la lumière. Ce cuir est donc bien adapté à un usage intensif.

La croute de cuir, la troisième couche, présente un aspect moins doux que le cuir des deux couches précédentes. Un pigmentage ainsi qu’un film protecteur en polyuréthane peuvent être appliqués pour obtenir le by-cast (qui n’a pas droit à l’appellation cuir). D’aspect plus brillant, et avec une résistance renforcée, son toucher plus « plastique » le rend néanmoins moins authentique.

Le nubuck est un cuir fleur corrigée poncé davantage. Il est plus sensible à la lumière, aux frottements et à l’encrassement. Le daim (ou cuir-velours) est quant à lui d’un aspect plus fibreux et est un cuir pleine fleur ayant subi une abrasion de la chair.

Quelle épaisseur pour le cuir de votre salon ?conseils canapé

Les épaisseurs les plus courantes sont 0,9/1,1 mm et 1,1/1,3 mm, et correspondent aux cuirs ayant le meilleur rapport résistance/prix. Au delà, le cuir est un cuir plutôt haut de gamme (voire très haut de gamme au delà de 2 mm d’épaisseur).

A l’inverse, les cuirs dont l’épaisseur est inférieure à 0,9 mm sont déconseillés, et les cuirs dont l’épaisseur est inférieure à 1,1 mm peuvent présenter un risque de pochage sur la durée.

Le cuir de vachette est en général d’une épaisseur entre 1,3 et 1,5 mm, et le cuir de buffle se situe entre 2 et 4 mm.

conseils canapé : épaisseur du cuir
 
 
 
 
 
 
conseils canapé : mousse

Quelle densité de mousse pour votre canapé ?conseils canapé

La densité de la mousse est un élément important à prendre en compte pour la longévité d’un canapé. En effet, une mousse disposant d’une densité élevée conservera sa forme d’origine plus longtemps. Il vaut donc mieux éviter les mousses à densité trop faible qui déformeront plus vite le canapé.

Les mousses d’entrée de gamme (mousses polyester dont la densité est inférieure à 28 kg/m3) sont donc à proscrire, même si la sensation de moelleux lors de l’essai peut séduire.

Les mousses polyuréthane (de 26 kg/m3 à 35 kg/m3) sont plus résistantes. Il est d’ailleurs généralement conseillé de choisir un canapé avec une mousse d’une densité de 30 à 35 kg/m3 pour l’assise afin d’assurer une bonne tenue du canapé dans le temps. Une mousse polyuréthane d’une densité de 26 kg/m3 à 30 kg/m3 est en revanche suffisante pour le dossier et les accoudoirs.

La mousse polyuréthane HR (haute résilience) avec une densité de 35 kg/m3, constitue alors une garantie de confort et d’élasticité, et donc de durée de vie. C’est le cas de la mousse Bultex qui offre particulièrement un bon soutien du corps et une bonne répartition de la pression du poids.

La mousse à mémoire de forme permet d’éviter le tassement de l’assise dans le temps.

A noter enfin que la fermeté d’une assise dépend aussi de l’épaisseur de la mousse (une mousse moins dense mais plus épaisse peut donner un confort plus ferme qu’une mousse plus dense moins épaisse), ainsi que du type de suspension employé : les sangles élastiques procureront un confort plus souple alors que les ressorts Nosag (appelés aussi ressorts zigzag) renforceront la fermeté de l’assise.

Quelle suspension pour votre canapé ?conseils canapé

Les types de suspension les plus basiques sont les ressorts tapissiers, bi-coniques ou suspendus. Ces ressorts sont déconseillés pour un canapé en raison de leur faible résistance dans le temps.

Viennent ensuite les sangles élastiques qui conservent leurs caractéristiques de souplesse sur une durée plus longue. On peut ainsi trouver des canapés de bonne qualité avec une suspension en sangles élastiques.

Le type de suspension avec la durabilité la plus longue est incontestablement le ressort nosag, qui apportera une meilleure tonicité à l’assise du canapé.

 
conseils canapé : suspension
 
 
 
conseils canapé : entretien du cuir

Quel entretien pour votre salon en cuir ?conseils canapé

Un dépoussiérage est nécessaire toutes les semaines : il suffit de passer un chiffon doux humide sur le cuir, sans frotter intensément.

En revanche, le nettoyage du cuir doit intervenir tous les 3 mois, afin d’éliminer les tâches grasses, les résidus de transpiration, le sébum et les micro-salissures, et d’éviter que cela ne vienne chimiquement déstabiliser le surfaçage du cuir.
Pour le nettoyage, il faut laver le cuir sans le détremper à l’aide d’eau savonneuse neutre type savon de Marseille ou avec une lotion nettoyante spécifique (telle que celle du coffret d’entretien cuir L’Univers Intérieur), en évitant les savons liquides ménagers agressifs et tous les produits contenant des solvants. Il faut ensuite rincer les surfaces traitées.
Après le lavage du cuir, il faut enfin appliquer une crème de protection sur le cuir propre et sain.

En cas de tache, il faut intervenir immédiatement de cette manière :
1. éliminez le surplus de matière tachante à l’aide d’un papier ou chiffon absorbant sans frotter intensément
2. émulsionnez et éliminez la tache à l’aide d’eau savonneuse neutre (savon de Marseille)
3. protégez la partie de cuir détachée à l’aide de la crème de protection pour créer un nouvel écran protecteur

 

Quel tissu pour votre canapé ?conseils canapé

Le coton, fragile et salissant, peut présenter des risques de décoloration et d’usure au fil du temps. Les tâches s’incrustent plus facilement dans les fibres, et le tissu peut retenir les mauvaises odeurs (tabac notamment). L’avantage est qu’il ne retient pas la poussière.

La laine est peu salissante et très confortable, mais présente des risques de déformation plus marquée et peut boulocher dans le temps.

Le velours est quant à lui très doux, mais reste difficile d’entretien.

Le tissu synthétique reste alors le choix qui présente le moins de risques dans la durée. Plus résistant, il se tâche moins facilement et prend moins la poussière du fait de sa filature très serrée. Imperméable à l’eau, il est d’un entretien très facile et convient donc parfaitement aux familles avec enfants ou animaux. Sa texture peut être très douce, comme c’est le cas avec l’Alcantara, composé à 70% de polyester et à 30% de polyuréthane. C’est un tissu qui a une très bonne tenue dans le temps.

Le textile enduit (l’appellation simili-cuir est interdite), peut être également très résistant si le vernis est de bonne qualité. Dans le cas contraire, le vernis peut rapidement se craqueler. Il convient aux familles avec enfants, car d’un entretien facile, mais sans animaux pour éviter les traces de griffes.

conseils canapé : choix du tissuconseils canapé : choix du tissu
Conseils canapé, par